Aider votre enfant lors des sorties au parc

9 juillet 2019, PAR La Haute Voltige

 

Les sorties au parc sont difficiles, car votre enfant a peur dans les différents jeux en hauteur, dès que ses pieds quittent le sol ou encore dans les balançoires?   Votre enfant n’apprécie pas les pirouettes et les roulades?  L’apprentissage de la bicyclette est un réel défi, car il a peur dès que ses pieds se soulèvent du sol?  Il présente possiblement de L’INSÉCURITÉ GRAVITATIONNELLE !

Mais qu’est-ce que l’insécurité gravitationnelle ? 

L’insécurité gravitationnelle est en fait une particularité reliée au mouvement et à l’équilibre qui est habituellement associée à un problème du traitement de l’information sensorielle au niveau des organes otolithiques de l’oreille interne. Ce sont ces organes qui sont en charge de détecter les informations des mouvements linéaires dans l’espace ainsi que l’attraction de la gravité. En fait, votre enfant à de la difficulté à transformer les différents messages sensoriels en comportements organisés qui correspondent bien à l’intensité et au type d’information sensorielle reçue. Tous les mouvements qui impliquent un changement de position de la tête et particulièrement ceux vers l’avant ou l’arrière peuvent donc provoquer chez l’enfant des réactions émotionnelles négatives et exagérées. 

Comment aider votre enfant lors de ces sorties au parc ?

Votre enfant n’est donc pas capricieux ou il n’a pas une peur déraisonnable! Il a peut-être simplement un système sensoriel qui fonctionne différemment du vôtre. Par contre, nous avons toutes les stratégies pour vous aider au quotidien à surmonter ce défi! 

Venez consulter notre ergothérapeute qui saura aider votre enfant à moduler correctement les sensations vestibulaires tout en adaptant l’activité afin qu’il vive un défi adapté à ses capacités. Les activités seront donc graduées en offrant des sensations de plus en plus intenses, tout en suivant le rythme de l’enfant. Votre enfant pourra donc devenir plus confortable dans ses différentes activités et ce sera également l’occasion de recevoir tous les conseils pour bien l’accompagner par la suite. 

 

Tania Richard, ergothérapeute

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *