Service

Orthophonie

Exprimer sa pensée, son opinion, ses sentiments permet de progresser et de s’épanouir. L’orthophoniste intervient sur le développement des compétences à l’oral et à l’écrit.

Retour à la liste des professions
Service de Orthophonie

Profession

Les orthophonistes sont des professionnels spécialisés dans le traitement et le diagnostic des troubles de la communication. Leur champ de compétence s’étend des problèmes inhérents au langage en soi, comme parler, comprendre, lire et écrire, aux difficultés spécifiques de la parole, de la voix et de l’appareil phonatoire.

Selon le contexte dans lequel l’orthophoniste est amené à intervenir, il détient un rôle de prévention, d’évaluation ou de rééducation. À La Haute Voltige, nos spécialistes ont développé une expertise en ce qui a trait aux difficultés et troubles langagiers infantiles. De ce fait, ils détiennent une gamme de moyens spécifiques et adaptés leur permettant d’aider les enfants à développer, restaurer ou maintenir leurs capacités de communication. En intervenant de façon aussi précoce que possible en interdisciplinarité avec les autres professionnels de La Haute Voltige, les intervenants du milieu scolaire et la famille, l’orthophoniste cherche à résoudre les difficultés de communication ou du moins à amoindrir leur impact sur le quotidien de l’enfant. 

Rôle

Dans le cadre de ses fonctions, l’orthophoniste de la Haute Voltige peut être amené à:

  • Évaluer les capacités de communication de l’enfant, c’est-à-dire le langage (parler, comprendre, lire, écrire), la parole, la voix et la déglutition en vue de diagnostiquer des difficultés spécifiques ou troubles du langage.
  • Déterminer un plan de traitement incluant une variété d’interventions orthophoniques répondant aux besoins de l’enfant. Ces dernières peuvent avoir pour objectif de développer ou rééduquer certaines fonctions langagières.
  • Intervenir directement auprès de l’enfant par l’entremise de rencontres au cours desquelles sont vécues diverses activités tant diagnostiques que de rééducation. 
  • Mettre à profit une variété d’outils pédagogiques pour soutenir le cheminement de l’enfant (ex: jeux éducatifs, matériel de manipulation, exercices).
  • S’assurer de proposer des activités signifiantes pour l’élève et lui faire vivre des réussites afin de maintenir son estime personnelle.
  • Soutenir les parents dans leur compréhension des difficultés/troubles du langage de leur enfant et dans la mise en place de diverses interventions à la maison. 
  • Être consulté lors de la mise en place d’un plan d’intervention en milieu scolaire afin de bien expliciter les particularités de l’enfant, de faire valoir ses besoins et de proposer des interventions adaptées afin de pallier ses difficultés.