Service

Aide aux devoirs/Tutorat

La période de devoir peut présenter certains défis. Nos pédagogues instaurent un climat propice au travail et accompagnent l’enfant tout au long de son processus.

Retour à la liste des professions
Service de Aide aux devoirs/Tutorat

Profession

L’aide aux devoirs et le tutorat sont deux services de soutien académique offerts à La Haute Voltige. Toutefois, bien qu’ils soient tous deux dispensés par des enseignants, leur nature est significativement distincte.

Aide aux devoirs

Le service d’aide aux devoirs, comme son nom l’indique, sous-tend un accompagnement par l’enseignant pour la réalisation des devoirs. Dans le cadre de ses fonctions, l’enseignant de la Haute Voltige est ainsi amené à:

  • Soutenir l’enfant dans la compréhension des consignes des travaux qu’il doit réaliser.
  • Favoriser le recours à des démarches et des méthodes de travail adaptées aux tâches à accomplir.
  • Aider l’enfant à structurer la période dédiée à la réalisation de ses travaux scolaires, entre autres par le recours à divers outils pour le soutenir (ex: minuterie, alternance entre période de travail et répit, etc.).
  • Supporter le développement de l’autonomie de l’enfant à l’égard de la période de devoirs.

Tutorat

Le service de tutorat est une occasion pour l’enseignant de reprendre avec l’enfant certaines notions plus difficiles pour lui afin de pallier d’éventuelles difficultés ou bris de compréhension pouvant avoir un impact important sur son apprentissage. 

*Il est ici important de préciser que les services de l’enseignant ne sont pas réquisitionnés pour accompagner l’enfant dans la réalisation de ses devoirs. Il peut reprendre avec lui des éléments n’ayant pas été compris et les travailler, mais n’est pas présent dans une optique d’aide aux devoirs. 

Rôle

Dans le cadre de ses fonctions, l’enseignant de La Haute Voltige est amené à:

  • Présenter de façon différente les notions difficiles pour l’enfant afin de trouver une façon de les lui présenter pour qu’il les comprenne.
  • Mettre à profit une variété d’outils pédagogiques pour soutenir l’apprentissage de l’enfant (ex: jeux éducatifs, matériel de manipulation, exercices, trucs mnémotechniques).
  • Consulter d’autres professionnels de la Haute Voltige tels que des orthopédagogues afin d’envisager les portes d’accès aux apprentissages les plus susceptibles de fonctionner à la lumière des caractéristiques personnelles de l’enfant.
  • Au besoin, établir un lien avec les intervenants dans le milieu scolaire de l’enfant afin de rendre compte des interventions et moyens mis en place pour soutenir l’apprentissage de notions spécifiques.