Articles

Comment préparer mon enfant face à sa rentrée en maternelle ?

12 août 2020
Par La Haute Voltige

Comme vous le savez, la vie d’un parent est parsemée de défis, de nouveautés, de petites et de grandes étapes. L’entrée à la maternelle n’y fait donc pas exception. Cela représente une très grande étape pour votre coco, mais également pour vous, puisqu’il s’agit du coup de départ quant au marathon scolaire des prochaines années. Comment préparer mon enfant à sa rentrée en maternelle?

Plusieurs émotions se chevaucheront dans votre coeur de parent. Est-ce de l’excitation, de la nostalgie, de l’incertitude, de l’appréhension, de la joie, de la nervosité ou encore de la fierté ? C’est probablement un mixte de quelques-unes d’entre elles. Par le fait même, sachez que celles-ci seront potentiellement vécues et ressenties par votre enfant.

Quand on y pense, l’entrée à la maternelle représente un défi relativement grand pour nos enfants. C’est comme si on vous disait ceci : on vous change d’emploi. Vous arrivez dans une nouvelle entreprise, vous ne connaissez pas les modalités de votre emploi, ni votre employeur, ni vos collègues. Imaginez-vous du jour au lendemain, votre routine est bouleversée et vous devez vous soumettre à un nouvel horaire. Comment réagiriez-vous ? Qu’est-ce que vous pourriez faire pour faciliter votre entrée en poste ? C’est d’ailleurs, sous ce même état d’esprit que l’on vous propose quelques comportements et attitudes à mettre de l’avant afin de supporter votre enfant devant la nouveauté.

Comment préparer mon enfant à sa rentrée en maternelle?

Pour commencer, soyez enthousiastes! Effectivement, parlez ouvertement de sa nouvelle école, de la rentrée scolaire, des activités, mais surtout soyez excités et emballés par ce changement. Mettez de l’avant la plus-value de l’école et les aspects positifs derrière cela. Démontrez que la rentrée scolaire représente un changement positif, qu’il se fera de nouveaux amis, qu’il apprendra beaucoup de nouvelles choses.

Pour continuer, si ce n’est pas déjà fait, allez voir les terrains de l’école. Faites le tour du bâtiment et suscitez l’imagination et la réflexion de votre enfant. Questionnez-le à savoir où pourrait être sa classe. Et le gymnase. Amenez-le à s’imaginer les sports potentiels qu’il fera dans ledit gymnase ou encore par quelle porte il pense qu’il sortira pour aller à la récréation. De plus, nous vous invitons à jouer dans les modules de jeux et à vous créer des histoires ou des jeux afin de créer des ancrages positifs dans la tête de votre enfant. Cette exploration pourra lui permettre de se créer des repères qui le sécuriseront, lors de sa journée d’entrée.

Accueillez les questions et les appréhensions. Bien entendu, ne soyez pas fermés à ses craintes et tentez d’y répondre le plus positivement possible. Il est possible que vous ne connaissiez pas toujours les réponses, mais tentez d’amener votre enfant à devenir l’expert de sa nouvelle école. L’important est de le rassurer, d’accueillir ses émotions, mais cela sans dramatiser ou encore le surprotéger. Explorez ensemble des solutions à différents défis qu’il pourrait rencontrer, sans les présenter de façon à ce que votre enfant les anticipe. Le but ici est de garnir sa boîte à outils personnelle et lui faire expérimenter les étapes de résolution de problème, soit : ressortir le problème, faire une liste de toutes les solutions possibles et en choisir une avec le plus d’avantages positifs.

Utilisez vos souvenirs afin de susciter la curiosité de votre enfant. Parlez de votre première journée d’école, de vos plus beaux souvenirs du primaire ou encore de vos camarades de classe. Utilisez votre propre vécu afin de susciter la curiosité et l’engouement de votre enfant.

Ensuite, créez des opportunités sociales (avant la rentrée). Si cela est possible pour vous, tentez de mettre en contact votre enfant avec des camarades de sa nouvelle école. Il peut s’agir d’amis de la même garderie ou encore d’enfants du même quartier. Cela lui permettra d’avoir déjà des visages connus, lors de sa première journée de maternelle.

Par la suite, abordez la nouvelle routine à venir. Il est primordial de préparer votre enfant aux changements à venir. Vous pouvez donc aborder les nouveautés qui s’ajouteront à sa routine. Toutefois, rassurez-le en soulignant les aspects ou étapes qui seront similaires (de ce qu’il connaît déjà). Ensemble , vous miserez donc sur la prévisibilité et il n’y aura pas de mauvaises surprises le jour de la rentrée. Il pourrait être bien de lui créer un repère visuel, puisque cela favorisera également le développement de son autonomie. Enfin, il pourrait être pertinent d’essayer cette nouvelle routine , quelques jours avant la rentrée, afin de se préparer pour le grand jour !

Vous pouvez aussi impliquez votre enfant quant aux préparatifs de cette première journée. Afin de responsabiliser votre enfant et le motiver de la même façon, encouragez-le à s’organiser en vue de sa première journée. De quel matériel a-t-il besoin? À quelle heure doit-il se réveiller le matin? Où mettra-t-il son sac ?… Lisez avec lui les communications scolaires, impliquez-le dans l’achat du matériel, amenez-le à choisir ses vêtements, son dîner, sa boîte à lunch, pour qu’il personnalise ses choses et soit enthousiaste quant à sa rentrée.

Pour terminer, renforcez positivement les comportements aidants et attitudes positives. Lorsque votre enfant présente des initiatives ou à des attitudes positives quant à sa rentrée, renforcez-le ! Il est important d’induire à votre enfant les croyances qu’il peut le faire, qu’il est courageux, que tout va bien se passer.

D’ailleurs, il est également suggéré d’exposer graduellement votre enfant à l’environnement scolaire si celui-ci est très anxieux, pour qu’il vive de petites réussites et apprivoise le milieu tranquillement. L’important est de ne pas permettre à votre enfant de faire de l’évitement. Parlez donc fréquemment de l’école, allez voir des photos, allez sur place si possible et tentez de faire vivre du positif à votre petit étudiant en herbe.

Votre enfant semble être plus craintif et préoccupé par sa rentrée ? 

  • Accueillez ses émotions. Écoutez-le et tentez de rationaliser les craintes irrationnelles sans y donner trop d’importance.
  • Tentez de trouver des moments où il a vécu quelque chose de similaire et où il a été courageux. 
  • Préparez-vous avec l’enfant et ciblez les ressources disponibles dans le milieu.
  • Soyez à l’écoute des signes non verbaux de votre enfant et amenez-le à parler si vous le sentez anxieux.
  • Miser sur la transition progressive et sur le fait que vous reviendrez rapidement le chercher.
  • Prévoyez des objets de transitions s’il croit s’ennuyer de vous (ex. photo, bracelet, toutou, etc.)
  • À votre retour,  prenez un moment avec lui pour faire un retour et l’apaiser au besoin. Faites-lui ressortir le positif de sa journée, valorisez-le et soyez chaleureux.
  • Prévoyez un moment plaisant à la suite de sa première journée.

Texte écrit par les psychoéducatrices de La Haute Voltige.

Besoin de soutien parental pour bien préparer votre enfant à sa rentrée en maternelle?

Consultez un psychoéducateur en cliquant ici.

Besoin de soutien pour la réussite scolaire de votre enfant ? 

C’est avec plaisir que nous avons créés différents ateliers toujours offerts en continu: anglais langue seconde, résolution de problèmes mathématiques, compréhension de lecture et plusieurs autres.

Informations connexes

5 décembre 2018
Conseils
Que penser des jeux éducatifs...
Lire plus
Psychoéducation
Orthophonie
Ergothérapie
Adopter le bon
comportement
atelier Adopter le bon <br/>comportement
6 avril 2020
Activités
AMI-AMI–Activité maison (Covid-19)
Lire plus
8 avril 2020
Activités
Papier recyclé pour activité maison
Lire plus
11 avril 2020
Activités
Chasse aux oeufs de Pâques codée!
Lire plus
28 avril 2020
Articles
Des aptitudes avant de rentrer à l'école...mais encore?
Lire plus
1 mai 2020
Activités
L’oiseau de papier - Activité maison (Covid-19)
Lire plus