Articles

À partir de quel âge puis-je consulter en orthophonie ?

09 octobre 2020
Par La Haute Voltige

Notre métier d’orthophoniste nous amène souvent à répondre à la question suivante : « À partir de quel âge puis-je consulter en orthophonie pour mon enfant ? ».

Plusieurs parents sont surpris quand nous leur répondons qu’il n’est jamais trop tôt pour rencontrer un(e) orthophoniste.

Habituellement, les premiers mots apparaissent autour de 12 mois. S’ensuit une explosion du vocabulaire par la suite. Il n’est pas rare que l’on rencontre des petits de 17-18 mois. D’ailleurs, il est préférable de consulter plus tôt que trop tard ! Mais À partir de quel âge puis-je consulter en orthophonie ?

Quel âge puis-je consulter en orthophonie

Pour commencer, même si avant 3 ans, il existe une grande variabilité dans le développement du langage des enfants, il y a tout de même d’importantes étapes auxquelles on s’attend.

L’orthophoniste est en mesure de déterminer ce qui est attendu pour l’âge de votre enfant. Des objectifs d’intervention peuvent alors être choisis et personnalisés pour votre enfant.

Une consultation en orthophonie en bas âge permet d’évaluer si les préalables à la communication se développent bien.

Il y a plusieurs habiletés que l’enfant acquiert afin de permettre le développement harmonieux de son langage. Nous comparons souvent ces habiletés à la fondation d’une maison : celle-ci doit être présente et solide pour permettre un bon soutien de la maison.

Voici quelques exemples:

  • est-ce que l’enfant présente un intérêt à communiquer, même non verbalement (ex. : pointe ce qui l’intéresse, s’intéresse aux personnes)?
  • Semble t-il intéressé à ce qui lui est dit ?
  • Est-ce qu’il a un contact visuel adéquat ?
  • Tente t-il d’imiter les gestes/bruits/mots ?

Ces préalables disposent l’enfant à apprendre le langage. L’enfant apprend des mots de vocabulaire en imitant ceux que son parent nomment. L’orthophoniste peut cibler les préalables à développer ou à consolider, les travailler avec l’enfant et/ou outiller le parent pour le faire. 

Les difficultés langagières présentes en bas âge ne persisteront pas dans tous les cas.  Pour certains, la stimulation langagière leur donnera le petit coup de pouce qui manquait pour rattraper les pairs de leur âge.

Pour d’autres chez qui les difficultés langagières persistent, cette stimulation qu’il aura reçue précocement aura une répercussion positive sur son niveau langagier en diminuant l’écart avec les pairs.

Cela peut également avoir pour résultat de diminuer les impacts fonctionnels auxquels un enfant peut faire face. Certains enfants sont conscients de leurs défis. Ceci pourrait affecter leur estime de soi et leurs relations avec les pairs.

Également, ceux et celles qui présentent des difficultés langagières persistantes sont à risque de vivre des difficultés d’apprentissage à l’école. C’est pourquoi il vaut mieux prévenir lorsque la moindre inquiétude au niveau du langage se présente.

Mentionnons également que consulter en orthophonie ne veut pas nécessairement dire « thérapie hebdomadaire dans le bureau de l’orthophoniste ».

Lorsque les enfants ont 3 ans et moins, le suivi peut plutôt être une surveillance développementale (ex. : rencontres aux 2-3 mois). L’enfant apprend à développer son langage à travers l’exposition et la stimulation offerte au quotidien.

D’ailleurs, les parents jouent un grand rôle dans le développement langagier de leur enfant puisqu’ils sont des modèles pour eux.

Il est aussi possible qu’un parent souhaite consulter en orthophonie pour avoir des outils, des conseils ou des stratégies sur comment il peut stimuler le langage de son enfant à la maison.

L’orthophoniste travaille avec l’enfant, mais aussi avec le parent !

En terminant, cliquez ici pour avoir encore plus d’information sur les signaux d’alarme à surveiller.

Article écrit par Aimie-Pier Boisclair-Gosselin, orthophoniste à La Haute Voltige.

Informations connexes

24 avril 2017
Articles
Du langage aux apprentissages scolaires.
Lire plus
Orthophonie
Compréhension en lecture
atelier Compréhension en lecture
Langue seconde
atelier Langue seconde
6 avril 2020
Articles
Que sont les inférences? À quoi servent-elles? Comment les pratiquer?
Lire plus
23 avril 2020
Articles
L'importance de la continuité des suivis en orthophonie
Lire plus
4 septembre 2020
Nouvelles
La série Gecko, approuvée par La Haute Voltige
Lire plus